Accueil
Le concours de Białka, 1923

 

Le premier concours de vol sans moteur organisé en Pologne devait initialement avoir lieu au printemps 1923. Mais en raison du manque de concurrents, il fut repoussé au mois de septembre de la même année. Organisé par l'Association des Pilotes polonais [Związek Lotników Polskich] de Poznań, ce concours eut lieu du 28 août au 13 septembre 1923, mais la cérémonie d'ouverture se déroula le 30 août.


LE SITE DE VOL
Le 16 août 1923, les organisateurs avaient choisi une colline appelée Antałówka près de Zakopane, mais après cette date ils poursuivirent la recherche de sites plus approriés au vol sans moteur. Finalement c'est la Montagne Noire [Czarnej Górze], près de Białka Tatrzańska qui fut retenue. Białka est située dans l'extrême sud de la Pologne, près de la frontière slovaque, 15 kilomètres au sud de Nowy Targ, une centaine de kilomètres au sud de Cracovie [De nos jours, Białka Tatrzańska est connue comme station de sports d'hiver].
LES MACHINES

Neuf machines participèrent à ce premier concours polonais. Elles sont classées ci-dessous par ordre de temps total de vol décroissant réalisé pendant le concours.

N° 1 : Karpiński SL-1 Akar
Le planeur, piloté par Tadeusz KARPIŃSKI, frère du concepteur Adam KARPIŃSKI. Premier planeur conçu par des étudiants de l'Université Technique de Varsovie. Le nom "Akar», ou seulement «AK», est dérivé du nom du designer Adam Karpinski. Les premiers travaux ont débuté au début de l'année scolaire 1922 et ce sont terminés par l'essai en vol du planeur le 24/07/1923. Le planeur a été inscrit le 24/08/1923 au premier concours polonais de vol sans moteur, qui eut lieu à Bialka près de Nowy Targ. Le premier vol sur la pente a duré 1 minutes et 8 secondes, après une lancement au sandow. Lors de la compétition, le «Akar« réalisa un total de 16 vols avec un temps total de 12 minutes et une seconde de vol (11 ' 26 '' selon [1]) . Le plus long vol fut réussi par Tadeusz KARPIŃSKI (frère du concepteur) avec 3 minutes et 6 secondes. Le premier septembre il a fait un vol dans un fort vent avant un orage, qui lui permit de revenir se poser à son lieu de départ. Le plus long vol a était de 3 kilomètres. Ces performance en firent le vainqueur du concours.
Fiche J2mcL-Planeurs
N° 2 : SL-1 Akar
Un autre pilote, Ryszrd BARTEL, réalisera un temps total de 5' 01 '' sur l'Akar. (Le temps total de vol de l'Akar aurait donc été de 17 ' 02 '')
Fiche J2mcL-Planeurs
N° 3 : Kubich Ikub-1A
----Le planeur IKUB 1A a été développé en 1922 par l'ingénieur chimiste Jan Kubick de Varsovie. La construction a été achevée au début de l'été et le planeur vola pour la première fois en juillet 1923. Le Ikub-1A a participé au premier concours polonais de planeurs à Bialca près de Nowy Targ (du 23 août 23 au 13 septembre 1923). Le pilote était W. Ulass. Le planeur fut lancé dans la pente le 25.08.1923. Il fut l'un des meilleurs appareils de la compétition, et réalisa un temps de vol de 1 minutes et 14 secondes. Le 13 septembre, W. Ulass réalisa le premier vol de nuit polonais, avec un temps de 1 minutes et 40 secondes. Finalement l'Ikub termina deuxième du concours, derrière le Karpinski SL-1 Akar. Piloté par Wacław ULASS réalise un temps total de 3' 08'', prenant ainsi la 3e place du concours.
Fiche J2mcL-Planeurs
N° 4 : Błażyński Polon
Ce planeur a été conçu par le pilote et lieutenant Alojzy Błażyński et construit à Poznań. Il a participé au premier concours polonais de planeurs, en 1923 où son plus long vol fut de 49 secondes. Le dernier jour de compétition, au lancement, la machine a heurté la tête d'un spectateur, fut déséquilibrée et se renversa. Il n'y eu pas de blessé, mais le planeur ne fut pas reconstruit par la suite. Temps total de vol pendant le concours : 1 minute.
Fiche J2mcL-Planeurs
N° 5 : Cywiński Lublin-2
-----L'ingénieur Stanisław CYWIŃSKI, qui travaillait déjà à l'usine d'aviation Plage & Laskiewicz de Lublin, développe deux planeurs pour la première compétition de planeur polonais à Bialka près de Nowy Targ. Les différences entre les deux Lublin I et Lublin II ne concernaient que la forme et la taille des ailerons. Les premiers vols furent effectués pendant la compétition.
Le premier vol le 29.08.1923 a pris fin après 10 secondes avec un atterrissage en catastrophe, et le second a pris fin le 06/09/1923 après 7 secondes également avec des dommages. Le Lublin II a terminé à la quatrième place du concours avec un temps total de vol de 17 secondes.

Fiche J2mcL-Planeurs
N° 6 : Jach Żabuś
Planeur construit par le commandant Franciszek JACH de Bydgoszcz, qui en était aussi le pilote. Après 17 secondes de vol, le planeur eut un accident. La raison en était la complexité des commandes et un mauvais centrage (?).
Franciszek JACH construisit une deuxième version de son planeur, le "Zabus II", afin de participer au deuxième concours polonais, qui eut lieu en 1925, à Oksywie Gdynia. Pendant ce concours le pilote concepteur, a effectué plusieurs vols de plus de 500 mètres.
La machine a été détruite par les Allemands dans le Musée de l'Armée polonais de Poznań en 1939.

Fiche J2mcL-Planeurs

N° 7 : Cywiński Lublin-1
L'ingénieur Stanisław CYWIŃSKI, qui travaillait déjà à l'usine d'aviation Plage & Laskiewicz de Lublin, développe deux planeurs pour la première compétition de planeur polonais à Białka près de Nowy Targ. Les différences entre les deux Lublin I et Lublin II ne concernaient que la forme et la taille des ailerons. Les premiers vols furent effectués pendant la compétition. Le premier vol le 29.08.1923, aux mains du pilote Władysław RUTKOWSKI de Lublin, a pris fin après 10 secondes avec un atterrissage en catastrophe.
Fiche J2mcL-Planeurs
N° 8 : Kućfir Pirat
Le planeur de Konrad KUFĆIR, de Bedzin, a été construit pour la première compétition de planeur polonais à Bialka près de Nowy Targ. Le planeur, de construction très rustique, était assez lourd (150 kg). Le premier vol a eu lieu le 08/09/1923 et s'est terminé par un accident après 9 secondes. Mieczysław KUFĆIR, de Suchedniów, était aux commandes (frère du designer ?).
Fiche J2mcL-Planeurs
N° 9 : Tułacz M-1

Un design de l'ingénieur Piotr TUŁACZ (qui travaillait à la nouvelle usine d'aviation (Werk Samolot) à Poznań). L'objectif était de construire un planeur pour la première compétition de vol sans moteur polonaise à Bialka à Nowy Targ (23/08.au 13/09/1923). Les commandes comportaient un gauchissement des ailes et un stabilisateur horizontal.
Le premier vol (pilote Franciszek Wiedeń, de Poznań) a eu lieu le 9/9 et a duré 7 à 8 secondes, terminé par un accident au cours duquel le pilote a été blessé. Il est très probable que si le concepteur avait construit un système de contrôle normal, l'appareil aurait été l'un des meilleurs du concours.

Fiche J2mcL-Planeurs

N° 10 : Malinowski Dziaba
Première aile volante polonaise. Appareil hyper-léger du grand ingénieur Stefan MALINOWSKI de l'école de pilotage de Bydgoszcz, conçu pour le "vol dynamique", théorie en vogue à cette époque, qui consistait à utiliser les rafales de vent dynamique (comme les oiseaux), en changeant l'angle d'incidence de la voilure au plus fort de la rafale pour accroître momentanément la portance. Pensant que les réactions du pilote seraient trop lentes, MALINOWSKI avait ajouté un plan canard à son aile afin de réaliser automatiquement les variations d'incidence. Dès le premier décollage, une forte rafale de vent a renversé l'appareil, piloté par le capitaine Tadeusz. Miśkiewicz de Bydgoszcz, et le planeur fut endommagé. Le planeur fut réparé pendant la compétition et une double dérive ajoutée. Néanmoins, il n'a pas effectué de nouvelle tentative de vol. Tadeusz Miśkiewicz fut crédité de 8 secondes de vol.
Fiche J2mcL-Planeurs
RÉFÉRENCES

[1] I-sze KZSy w Polsce, site Aeroklub Nowy Targ
[2] Polskie konstrukcje lotnicze, Tom I GLASS, Andrzej (2004)

Page créée le 01/08/2017. Dernière mise à jour le 01/08/2017
Des vieilles toiles aux planeurs modernes © ClaudeL 2003 -